camping chapelains ACSI Freelife Verhoeff saillans

La presse parle de nous : Les Chapelains dans le magazine ACSI FreeLife

Les Chapelains Actualités, Au camping

Une belle reconnaissance pour le camping ! Le magazine ACSI Freelife de juin 2016 nous consacre une double-page, avec un portrait sympathique de la famille VERHOEFF, pour leur dernière saison à la tête du camping.

ACSI Free Life est un magazine néerlandais pour les campeurs, publié huit fois par an par ACSI. ACSI (Auto Camper Service International) est un service d’information touristique pour les visiteurs de campings en Europe. ACSI est devenu en 50 ans l’un des leaders européens et vend 500 000 guides par an dans 14 pays.

Download PDF

Et voici la traduction en français :

ACSI FREE LIFE 6-2016
Campings
Le propriétaire du camping raconte
Texte: Sander COX – Photos: ACSI et Les Chapelains
Don et Monique Verhoeff, propriétaires
Camping: Les Chapelains (Saillans, France)
Nombre d’emplacements de passage: 40 (80-115 m2)
Surface: 1 ha
Saison: du 26 avril au 15 septembre

En France, comme à la maison

Après un long trajet en voiture sur les autoroutes françaises, il est agréable de recevoir un accueil chaleureux. C’est ce que Don et Monique Verhoeff du camping les Chapelains dans le village de Saillans, dans le sud de la France ont bien compris.

«C’est un avantage de parler néerlandais», admet Monique. Le couple hollandais est depuis le début de l’année 2010 le fier propriétaire de ce camping soigné entre Vercors et Provence, sur les rives de la Drôme. Avec son sourire chaleureux, Monique donne aux campeurs la sensation immédiate d’être chez eux. Don dit: «L’hospitalité est essentielle. Nous accueillons chacun personnellement et nous faisons régulièrement le tour du camping pour rencontrer des gens “.

Monique est fière que son camping soit complet chaque année.

«Je trouve cela vraiment émouvant de pouvoir accueillir tant d’hôtes.» Vous n’avez pas envie de cuisiner? Alors, pas besoin de quitter le camping. Presque tous les soirs, la terrasse est remplie grâce à la cuisine de Monique.

Préférez-vous rester sur votre emplacement au calme? Vous pouvez faire comme à la maison et prendre un plat rapide à emporter au restaurant!

Il y a de l’ombre sur le site pour une grande partie de la journée. Derrière la digue, la forêt est encore plus calme, et il y a plus d’ombre. Ces sites sont uniquement réservés aux campeurs sous tente.

La piscine ne vous manquera pas

Don ferait un excellent guide. Comme un imperturbable professeur d’histoire, il vous emmène à travers l’histoire locale de la Drôme. Comme l’histoire de Vassieux-en-Vercors par exemple. Les Allemands attaquèrent ce petit village près de Die en 1944 pour liquider le groupe de résistance local. Vassieux-en-Vercors est situé dans le Vercors.

Dans cette vaste chaîne de montagnes, vous ne trouverez guère de circulation et vous pourrez profiter de magnifiques paysages. VOus aurez l’une des plus belles vues depuis le sommet de plus de 1300 mètres du Col de la Bataille. Certains campeurs sont tellement impliqués qu’ils semblent appartenir à l’équipe d’animation. «Nous ne sommes pas dans l’animation hystérique et organisée», souligne Don. «Si quelqu’un propose d’organiser un tournoi de football le lendemain, nous nous promenons dans le camp et réunissons plusieurs équipes».

Il n’y a pas de piscine sur place mais vous ne le regretterez pas du tout. Il suffit de marcher quelques centaines de mètres, et vous pouvez vous rafraîchir dans la Drôme. Les fans de sport ne sont pas en reste aux Chapelains. En été, il y a toujours quelqu’un dans la salle du «Tour de France», où vous pouvez regarder le Championnat d’Europe de football ou le spectacle cycliste français. C’est un moyen rapide et excellent de se connecter avec les campeurs. Vous voulez profiter la culture locale? Le centre de Saillans est accessible à pied. Dans ce village pittoresque, vous pouvez profiter du marché tous les dimanches matin.

Ancien camping municipal

Don et Monique ont tous deux eu une longue passion pour le camping. Après des années passées à fréquenter des campings en France, les deux francophiles ont décidé en 2005 de poursuivre leur rêve. Le couple a tenu pendant cinq saisons un mini-camping à Coupiac. Par des clients campeurs, Don et Monique ont entendu parler de la ville de Saillans vendant son camping. Les deux ont été immédiatement excités. Par hasard, ils ont rencontré le maire. Serait-il possible pour les Hollandais d’acheter le camping municipal? Mais bien sûr. Don et Monique n’étaient pas les seuls à lorgner sur ce camping. La municipalité a reçu 24 offres. Après une présentation détaillée au conseil municipal, la municipalité de Saillans a choisi le projet néerlandais fin 2009.

Le vrai travail n’avait pas encore commencé, pour ce qui est de l’entretien. Don: «La plomberie remontait à 1964. Nous avons passé plusieurs semaines à nettoyer toutes les feuilles. Il y avait une très vieille fosse septique qui a presque débordé au cours de la première saison». Après trois hivers de travail acharné pour mettre le camping en état, il a finalement été vraiment terminé en avril 2014.

«Il y a toujours une atmosphère détendue et amicale pour laquelle beaucoup de clients reviennent», décrit Don au sujet de l’ambiance aux Chapelains. “De plus, il y a des choses à faire pour tout le monde. Nous laissons nos visiteurs autant que possible profiter de leur intimité. Cette ambiance décontractée est typique des Chapelains ».
Les trois enfants Lotte et Lieke (18 ans) et Gijs (16 ans) donnent volontiers un coup de main pour aider leurs parents-directeurs. Ils peuvent être occupés avec les enfants des campeurs pour une activité, ou s’occuper de la réception, et ils peuvent également profiter de leurs vacances ensemble.

Ce que vous apprenez jeune, vous vous souvenez quand vous vieillissez!

De gauche à droite: Lotte, Gijs, Monique, Lieke et Don Verhoeff (à gauche).
Le soir, la terrasse du restaurant Les Chapelains est régulièrement remplie (ci-dessous).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *